Manif du 21 septembre 2017 à Nantes : témoignage d’un militant CGT à bord du camion chargé par la BAC

Pour écouter directement le témoignage, rdv en bas de page

Le 21 septembre 2017, 8000 personnes défilaient à Nantes contre le projet de Loi Travail XXL. Alors que le cortège allait entammer un second tour de manif qui devait se rendre à la permanence de François de Rugy pour la murer, les flics ont chargé pour tenter de disperser les manifestant·e·s.

Finalement un mur sera monté près du quai de Turenne, des prises de parole ont lieux, des gent·e·s se posent, discutent, dansent, boivent des coups, etc. Au bout de quelques heures, les flics préviennent qu’ils vont dégager la place. Ils ne laisseront pas le temps aux personnes encore présentes de décider si elles souhaitent partir, et commencent à charger. Alors que le camion de l’Union Locale Sud Loire de la CGT quitte les lieux, la BAC attaque le camion : pluie de coups, grenades lacrymos, tirs de LBD...

Voici quelques récits et infos sur la journée :

Le communiqué de l’Union départementale CGT 44 :